En mode canardeur

Retrouvez les articles écrits à l'époque du canardeur Lecanardeur 3

 

Le blog du canardeur

  • Katzen, ein Volk, ein Furhour, ein Müll !!

    Avertissement aux lecteurs 
    Dans  un soucis de respect pour l'ensemble des espèces vivantes de cette planète, nous accueillons au sein de notre équipe de contributeurs.....Un chat ! Icelui est spécial. Ce chat est d'exrtrème droite !  Il déteste les humains et souhaite ardemment prendre le pouvoir dans le monde. Voici, donc son point de vue sur les élections municipales rouenn(i)aises. Ames sensibles s'abstenir....
    La rédaction


     

    Adilphe litiere

    Adolf Litière dit " Le Furhour"

     
    Discours du Führour 
     
     
    Amis des félins bonjour ! 
     
    En ces temps de campagne électorale pour la prise du palais local de Rouen et afin de se faire élire "Princesse de la ville ", les candidats s'avèrent avoir autant de virilité politique qu'un mollusque cancéreux en phase terminale, dotés d'une franchise qui s'évanouit au fil des discours, meeting et autres reunions  "ZIE"  passionnantes. Ils sont si pathétiques  que cela ferait passer un épisode de " plus belle la vie" pour un film palpitant. 
     
     Les slogans des uns et des autres sont d'une banalité non seulement affligeante, mais surtout navrante...
     
     Le premier -Bulldog qui aime les arbres et les supermarchés- veut ré-enchanter la ville alors que le charme des dernières sorcières a déjà été rompu.
     
    Le second - Teckel à poil ras- qui gratte le bois et le bitume sec et qui veut une cité unie ensemble ! Ensemble pour quoi faire et/ou contre qui ? Le ' vivre ensemble' est une foutaise . Vous vivez les uns a côté des autres sans jamais vous regarder et parler !!
     
     Le troisième (Roquet vaniteux assoiffé de compliments) se dit fiers ! Fiers de quoi et pourquoi ? Encore un mystificateur d'une légende fantasmée  sans jamais assumer la réalité ...(La part sombre de cette cité normande).
     
     
    Et pour les autres . 
     
    On a la " sainte fraîche" car on le mérite !  Pour qui du coup ? Cette campagne n'est qu'une répétition pour la prochaine ! 
     
    La tige et le poulpe de la droite-droite puant l' "Heil" et qui sont  à la gauche de mes idées et se présentant sans consistance palpable ! 
     
    Les animalistes : Quelle hérésie suprême !  Ils prétendent que nous-autres félins et autres espèces animales seraient les égaux des humains !Non les félins vous sont bien supérieurs.....humains !
     
     
     
    Quant-aux  autres listes, elles n'existent pas d'après ma vision de la démocratie 
     
     
     
    Heil Miaou ! 
    Adolf Litière ! 

     

    Lire la suite

  • Bures et Pennelle en lice pour emmerder le monde ?

     

    Rire

     

    Oyé-Oyé. Un sondage vient de paraître sur Rouen. Il place Berlimpinpin en tête

    1/ Berlimpinpin 24 % ( Youpi ! Un homme du terroir se hisse enfin en tête des intentions de votes. Le P.C doit l'aimer ce soir ! Demain, on verra ! Avec eux c'est selon où le vent les mène. )

    2/ Cui-Cui  22 %  (Putain, la gueule qu'il doit faire...Ses mandibules vont se crispées )

    3/ Mister Palettes 19 % ( Ce soir il va mobiliser les acteurs du sport rouennais pour que la côte remonte  !! )-

    Mais bon, ça, ce sont des sondages de riches : La diaspora rouennaise qui fatigue la politique locale depuis 30 ans ! Parfois ils changent de listes, il changent  de logo, cachent même les vrais pour certains.... Le MEDEF rouennais pour LOULOU et le P.S pour CUI-CUI !

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    L'inquiétant c'est après : L'extrème droite à 20 %

    Oui oui vous êtes dans la réalité. Le plafond de verre de vote en faveur de l'extrème roite est entrain d'éclater. Pennelle et Bures sont à 20 % . 10 -10 pour tout vous dire ! Ah...Je vous lis déjà " oh mais c'est scandaleux de placer Bures à l'extrème droite" Je vous réponds tout de go  : Vous avez lu son programme ? Il est une pale copie de celui de l'extrème droite de Pennelle. Sans oublier que la bande à Sprimont, la droite forte (RN bis) est partie prenante de sa liste ! Donc c'est bien une perçée du nationalisme Rouennais que l'on peut constater  sur Rouen.

    Marine Caron : Une campagne récompensée ?

    Du côté de Marine Caron, placée à 6%, c'est plutôt bon signe. D'abord, elle montre que sans étiquette, on peut ne pas être ridicule (Encore faut-il que ça se concrétise dans les urnes), mais elle fait la "nique" à Louvel et toute sa clique à étiquettes burlesques en le tenant par les roubignoles dans l'optique d'une fusion au second tour.. Et ça, si ca se transfome en essai, vous pouvez être certains que Marine négociera une seconde place ( Exit Balluet) et surtout le soutien de la Reine-Mère et de Morin, le palfrenier Normand pour la campagne des futures départementales.

    En définitive, tout celà, c'est du grand Bla-Bla d'avant -Campagne . Vivement le premier tour si du moins le coronavirus ne fout pas tout en l'air. Car franchement, qu'est-ce qu'on se marre !

     

    Frédéric Quillet

    Amateur de rillettes

  • Jean-Loup Gervaise n'y retourne pas !

     

    P1010038

    Cet homme n'est pas Pierre Albertini

     

    Il fait partie de ces adjoints qui font ce qu'on appelle dans le jargon de la politique " Le sale boulot" Non rassurez-vous, il n'a pas porté  de malettes remplies de billets de banque pour le compte du P.S local ! Le sale boulot, c'est défricher les choses, dénouer les sales-noeuds qui font mal au cul. Régler les conflits, assumer d'être le fusible de service. Bref c'est tout ce qu'on doit faire avant que l'on appelle les médias pour expliquer que tout est ok pour le meilleur des mondes grace au Maire de Rouen!

    Rôle ingrat que Mister Gervaise a dû réaliser avec des hauts et des bas.... L'homme de l'ombre. Du coup il nous a accordé une interview que nous allons essayer de vous livrer comme il se doit. Sans fautes d'orthographe ! Ce qui n'est pas gagné d'avance !

    Jean-Loup Gervaise est élu, "Adjoint au Maire" sur la tranquilité publique, les achats, l'informatique et la foire St Romain. Autant vous dire que ces 6 dernieres années furent accompagnées de stress et d'engueulades, de menaces ou encore d'atteintes à la vie privée....bref......le commun d'un élu qui ne cherche ni lumières, ni courbettes.... Il ne se représente pas. Certainement pour de bonnes raisons !

     

     

    INTERVIEW

    P1010039


    1/ Regrettez-vous le coup des platanes que vous avez détruit pour l'installation de la foire st Rouen ?

    NON ! Ca a permis de libérer les quais rive gauche. Nous avons pu planter une dizaine de milliers d'arbres. Réalisation,  pour laquelle nous avons reçu le prix du paysage européen.

     

    2/ Il n'y avait vraiment aucune autre solution ?

    Il n'y avait pas d'autres endroits

     

    3/En parlant de la foire, c'est vous qui faites tout le sale boulot et c'est le maire qui reçoit les lauriers. Est-ce ainsi qu'on peut qualifier le rôle d'un élu ?

    Dans la vraie vie, c'est pareil, il y a ceux qui travaillent et ceux qui représentent. Je n'ai jamais cherché à être sous le feu des projecteurs. D'ailleurs je voudrai souligner que le projet dont je suis le plus fier c'est le G.R.C . La Gestion Relation Citoyenne. Ce projet a demandé 3 années d'études et s'est conclue par la création d'une fonction supplémentaire sur le site de la mairie qui vous permet aujourd'hui de réaliser beaucoup de démarches en ligne. C'est une vraie avancée !

    4/ Pourtant, d'autres élus (es) revendiquent médiatiquement la paternité de leurs actions. pas vous !

    C'est une question de nature. Je suis fondamentalement gentil ( sourire). Etre sur le devant de la scène ne m'interesse pas. On me reproche parfois mon ton ironique, pourquoi pas. Ce que je sais, c'est qu'en étant ainsi, je ne me travestis pas en une autre personne. Je reste moi-même.

    5/ Après l'incident de Lubrizol, comment voyez-vous l'avenir de Rouen

    Lubrizol est une péripétie. La vie à repris.

    6/ Que regrettez-vous le plus ?

    Long silence.... Ne pas avoir compris plus rapidement le fonctionnement institutionnel et l'inertie qui l'accompagne.

    7/ Que pensez-vous de l'avenir en général

    Je ne suis pas optimiste pour la planète. Beaucoup de choses me désolent. La violence est partout. Des élus comme Pennelle (Rassemblement National)  se croient tout permis. Je suis l'un des rares élus à lui clouer le bec régulierement aux conseils municipaux. la banalisation de la haine raciale m'inquiète.

    8 Qui soutenez-vous pour 2020 ?

    Nicolas Mayer Rossignol. Je récuse, comme vous l'avez écrit, qu'il s'ouvre à droite. Grenot et Zuilli ne sont pas de droite. 

    9/ Quel (lle) élu(e) excepté vous-même (sourire) vous impressionne le plus ?

    Sans aucune hésitation : Emmanuelle Jeandet-Mengal . Elle ne fait pas de bruit. C'est une bosseuse forcenée. J'aime son humour. Jean-Michel Bérégovoy  m'a également impressionné. Il n'a peur de rien. 

    10/ S'il fallait changer une chose dans le fonctionnement d'une mairie, ce serait ?

    Simplifier les procédures de décisions. Accélérer les temps d'instruction.

    11/ Vous terminez votre mandat dans quel état ?

    Très fatigué ! Adjoint, c'est plus de 35 heures par semaine, croyez-moi. On n'a pas la main sur l'agenda. On doit toujours jongler au détriment, très souvent, du temps passé sur les projets. Adjoint de secteur, c'est une torture !

    12/ Vous faites quoi après ?

    Là c'est une vraie angoisse. En fait, tout dépendra de ma famille.


    Petits " off" du personnage très enigmatique au demeurant.... 

    " Je soutiens la liberté d'expression. J'étais syndicaliste. Il faut des "poils à gratter" ." Il faut toujours écouter les gens "

    "On a le droit d'être opposé à une idée même dans son propre camp. La contradiction doit -être constructive"

    " Les gens ont besoin de se rencontrer . le sport dans une ville et le monde associatif : Rien de mieux !"

    " Il faut remettre du lien de proximité dans Rouen et ailleurs en France".

    Propos reccueillis par Frédéric Quillet

     

  • L'impopularité d'En Marche commence à faire causer chez Loulou

    Au dessus des parties

    Ah Sacré loulou ! Alors que l'homme d'affaire était persuadé que sa candidaure passerait comme une lettre à la poste, l'ambiance chez les colistiers commence à s'alourdir comme une dinde de noêl au four à 180 ° et que l'on aurait oublié de vider. Ca suinte ! Entre le désormais indésirable Richard Lecoeur punit comme il se "doigt" par un élément poulpique bien inspiré, les cassures sont entrain de se multiplier suite à la version " nauséabonde" d'en marche Paris .

    Ambiance sinistre pour un candidat qui voit désormais Jean-François Bures pointer le bout de son museau de plus en plus soutenu par l'aile droite. Loulou qui voulait une campagne propre, subit les retours de flammes de ses amis politiques. A vouloir fuir Paris, on est toujours ratrappé.  Lui qui voulait faire de la politique "autrement", le voilà  perdu dans les démangeaisons de la transfiguration politique !

    Quant-à Marine Caron, elle pourrait également profiter de cette débâcle tempétueuse qui emmene aussi ses anciens amis (es) centristes soutiens de J.2L. Et si on ajoute à ce marasme médiatique la flotte, le vent et les innondations...il ne reste plus qu'à trouver une bonne histoire croquante sur le milionnaire pour que la sauce impure soit parfaite !

    De là à ce qu'il retire sa candidature !

    Le Spectre

  • Liste louvel, liste bordel ?

     

    Misterpalette

    "Je vais en faire du petit bois de Lecoeur ! "

     

     

     

    Jean-Louis Louvel a dû avoir mal au coco en lisant l'article de Mr Sanson sur le média payant " Le poulpe" . On nous y livre, en effet un portrait peu flatteur d'un des premiers soutiens du multi propriétaire de boite à coupe de bois que l'on appelle aussi des scieries ! s'il riait encore hier, LOULOU doit se demander ce qu'il va faire du désormais "encombrant " Richard Lecoeur  président à vie du Modem 76 .  la démocratie ? il ne sait pas ce que c'est selon les "poulpeurs" L'homme présenté comme une gouaille gênante, se montre fier de son penchant à l'autoritarisme.  " Il décide seul de tout et gare à vous si vous osez exprimer une idée différente de la sienne "dixit plusieurs colistiers de la liste " Rouen Autrement" . Il n'est aimé de personne d'après le poulpe ...sauf d'Albertini . C'est peut-être la raison qui l'a propulsé comme membre du CESER  ( le "machin" économique local qui se prend pour le lieu ou fuse la vraie parole du décideur).

     

    On y apprend que celui qui réside à Mont-Saint -Aignan veut une place dans le monde des élus rouennais alors qu'en fait, personne n'en veut du Lecoeur ! Logique: Qui voudrait d'un tel personnage connu pour mettre des bâtons dans les roues à des gens tout simplement parce qu'il ne les aime pas ou qu'ils ne pensent pas comme lui " La fin de l’été, la volonté de Richard Lecoeur d’exclure Cyril Grenot des instances départementales en raison d’un post Facebook jugé favorable au candidat socialiste Mayer-Rossignol n’est pas passée" (le poulpe)

     

    Par ses attitudes sectaires, Lecoeur fait le ménage. Ils s'en vont ! Au moins 4 à 5 personnes influentes auraient pris des distances. L'idée ne leur est pas venue de s'unir en interne pour le remettre à sa place. Pourtant il n'a pas l'air méchant le " Richard". Peut - ont-il peur de ce qu'il est capable de faire dans leur dos. Perso, j'en connais un rayon sur ses capacité à créer de la merde pour empécher quelqu'un ( juste parce qu'il ne l'apprécie pas ) de développer une activité.

     

    Louvel finance le Modem et un société de Lecoeur-fils

    L'excellente enquête du poulpeur Sanson va jusqu'à larguer une info de fou : Louvel à fait un don de 7500 euros au modem 76 confirmé par " Loulou" qui permettra l'embauche de la copine du fils de "Richie" ! On fait tout en famille chez les Lecoeur-Dufresne. Et le Poulpe de nous réveler que la société de Lecoeur - fils est lauréate d'un concours " paris-Normandie' appartenant à l'époque à Louvel et offrant la bagatelle de 17 500 euros au fils de Lecoeur !

     

    Ca pue le vieux monde

    Les voilà ceux qui donnent des leçons de nouvel ordre bienveillant ! Louvel, Lecoeur et compagnie ! Félicitation au poulpe. Jusqu'alors, je les trouvais un peu " mou du bulbe" sur Rouen, mais là, ils remontent dans mon estime. Sanson prend le risque de réveler des informations après une investigation de malade ! Et apparemment, ils n'a pas l'air d'avoir tout sorti ! On sent que le journaliste nous réserve un acte deux.

    Louvel va certainement y réfléchir à deux fois avant de s'auto-proclamer comme celui qui va changer la politique, comme celui qui veut prouver aux rouennais qu'on peut faire de la politique sans se salir les mains.

     

    Pour le coup, c'est raté !

     

    Frédéric Quillet

     

  • L'UMR association des frères Musulmans ? partie 1

     

    Umr

     

    C'est toujours délicat d'aborder ce sujet : La religion.  C'est encore plus compliqué lorsqu'il s'agit d'écrire sur les frères musulmans. Tout de suite, on vous prête de sentiments racistes et haineux envers l'Islam et ses pratiquants. Dans cet article, il ne s'agit pas de configurer les choses autour d'un rejet ou d'une stigmatisation, mais bien d’essayer de comprendre le lien , si lien il y a,  entre une association rouennaise, l'U.M.R interlocutrice privilégiée des élus locaux et les frères musulmans. Il ne s'agit que d'un premier article. Tout cela se terminera par un dossier.

    Remontons presque 6 ans en arrière. Nous sommes en 2014. Le 15 mars précisément. Ce jour-là se tient la première conférence de l'U.M.R sur la thématique  " Islam et Laïcité". Répondent à cette invitation Le P.S, l'UDI, l'U.M.P (aujourd’hui L.R) et E.E.L.V. Logique, nous sommes en pleine campagne électorale et l'occasion est trop belle pour l'U.M.R de se mettre en lumière. Principal intervenant de cette rencontre : Tareq Oubrou  actuel Imam de la mosquée de Bordeaux et connu déjà, à l'époque, comme proche des frères musulmans.

    Les frères musulmans : Une secte dangereuse !

    Les spécialistes sur la question religieuse sont clairs : Les frères musulmans sont une organisation religieuse  qui aime se faire appeler " confrérie ». Pourquoi pas ! C'est Hassan el-Banna qui en est l'un des fondateurs. Le grand père de Tariq Ramadan serait le " père spirituel" de cette tendance religieuse. Elle est soutenue désormais par le Qatar et la Turquie. Son objectif : Islamiser à tour de bras au travers une dynamique qui diffère selon qu'elle concerne l'orient ou l'occident.

    En France, l'organisation est très active. On compte près de 400 associations cultuelles de l’hexagone affiliées de près ou de loin à la cause . Pour avancer en mode "Light", la planche politique sunnite s'appuie sur l'existant. Hors de question de mettre en avant le logo ! Il fait trop peur. Il y a de quoi ! Les frères Musulmans veulent faire du politique le pouvoir de l'Islam. " « Le coran est notre Constitution »  et la loi de dieu ( la Sharia) doit régner. Ce retour au "modèle des pieux ancêtres" est la marque de fabrique de la secte ! Créée au départ (1928) pour combattre la domination britannique dans le monde Egyptien,  la structure est aujourd'hui une « boule à apprendre » dont l'unique but est de radicaliser ses adeptes à un Islam traditionnel et politique. Si l'organisation avance cachée en France, des éléments nous prouvent que la toile d'araignée est importante. Ce sera le sujet d'un futur article.

    Et l'U.M.R dans tout cela nous direz-vous ? Les frères musulmans font avec l'UMR la même chose que les 400 associations qui leur sont "affiliés" : Ils y vont avec douceur. D' abord, nous ne disons pas, ici, que les membres de l'U.M.R sont des frères musulmans, mais que les liens entre les dirigeants actuels et les religieux proches de la confrérie portent à questionnement.

    D'abord, penchons-nous vers les personnalités qui sont régulièrement invitées dans les grandes "messes" de communication. La plupart ont un lien avec les frères musulman. Tareq Oubrou par exemple, dont les objectifs politiques voulant ébranler la force actuelle de la laïcité sont avérés. est souvent invité. Il fut le premier intervenant dans le cadre du fameux débat que l'UMR organise avec les partis politiques rouennais.  Depuis, l'organisation multiplie les ambiguïtés en donnant trop souvent la parole à des personnes douteuses par leur lien avec les frères musulmans directement ou indirectement. Cette "largesse" d'esprit  est à connaître lorsqu'on est un personnage politique d'influence. 

    Demain, le 5 févirer,  se déroulera à la halle aux toiles une rencontre entre l'organisation "UMR" et les candidats de la république laïque.  Dans le mail interne que nous nous sommes procuré, voyez à quel point l'association a pris de l'ampleur et s'est bien installée dans le réseau politique et religieux. Elle rassemble tout ce petit monde et continue de s'implanter et d'influencer.

    " Plus de 150 personnes ont participé aux vœux 2020 de l’UMR. L’UMR remercie tout le réseau associatif participant.
    L’UMR remercie le maire de Rouen M. Yvon Robert, tous les politiques qui nous ont honorés par leur présence notamment les maires adjoints JM Beregovoy, F El Khili, les élus K. Chekhemani, P. Chabert...
    L’UMR remercie Abdelkrim Marchani (Eveil citoyen) et R. Lecoeur (MoDem), le député adjoint Yanis Khalifa.
    L’UMR remercie le président du CRCM HN M. Karabila.
    L’UMR remercie le père Pierre Belhache et tous les amis catholiques, le Pasteur James Low et tous les amis protestants...
    L’UMR remercie les présidents des mosquées et les chers Imams qui nous ont honorés, notamment ceux de la mosquée de Rouen El kaouthar, la mosquée Yahya (saint Étienne), la mosquée de Canteleu, la mosquée d’elbeuf, la mosquée des hauts de Rouen, la salle de prière de Grand Quevilly, les mosquées de Louviers et val de Rueil....
    L’UMR remercie nos frères franco- turcs et nos frères franco africains du foyer Moise...

    Et pour finir
    Grand merci à Mama’s steak house et JASMIN pour le beau buffet.

    Nous vous donnons RDV pour le Mercredi 5 Février 18h30/ halle aux toiles, pour le grand débat politique organisé par l’UMR entre 5 candidats pour la mairie de Rouen. "

    Bachar "

    Elle favorise même l'un des restaurants qui sert de traiteur et qui  appartient à la famille de l'un des futurs membres de la liste de Nicolas Mayer Rossignol. Membre par ailleurs très assidu aux réunions exclusivement  religieuses de l'association sans y être adhérent par ailleurs. Le mail en question montre de par sa forme un caractère très guerrier dans sa communication . ' L'UMR par ci, L'UMR par là . Genre on martèle" à tout-va.

    Si la présence officielle de l'UMR dans le réseau des frères musulmans n'est pas "démontrable" à 100 %, beaucoup d'éléments nous prouvent qu'elle en est proche. On n'en connait pas le degré. le lien est-il du fait d'une personne isolée de l'association ? Les frères musulmans sont tellement présents en France que l'on ne pourrait les éviter et même si on n'en voudrait pas ?  Bref, c'est une véritable nébuleuse qui fonctionne non pas par la prise en main d'une association en nombre, mais bien par l'infiltration individuelle. Son influence auprès de l'U.M.R est une réalité. Reste à en trouver le degré. Est-elle le fait d'un groupe ou d'une personne ? Il faudra creuser l'investigation pour le savoir. Toujours est-il que l' association n'est pas la petite structure Lambda sans influence. A en juger de par son rayonnement aujourd'hui, il est urgent de se poser la question d'un "bienfait" de cet interlocuteur que les politiques ont jugé bon de  nommer comme " pièce centrale" du débat religieux. Et à en juger par la teneur et la forme du mail de " Bachar" l'un des patrons de l'association, il faudrait très vite se demander s'il s'agit vraiment d'un interlocuteur pertinent.

     

    Fin de la première partie

     

    Frédéric Quillet

     

     

  • La droite rouennaise: Vers un nouveau Pearl Har"bures" ?

    Bures capitaine

    Bures - L' Armada... politisée...tout est possible 

    Souvenez-vous, nous étions en 2014 et la droite se présentait divisée aux municipales. Patrick Chabert qui avait piqué la place à Cyrille Grenot comme tête de liste des centristes grâce à un tour de passe-passe politique de Catherine Morin Desailly qui  préféra au pharmacien la soumission totale et aveugle de l'avocat plus intéressé de briller au soleil. Il était bien là plus pour entretenir l'égocentrisme et ce sentiment de supériorité sociale qu'il porte sur lui, que pour faire de la politique. De l'autre côté chez l'UMP, nous avions Jean-François BURES. Il énervait tout le monde et surtout Chabert qui attendait un geste de la fédération UMP pour créer les conditions d'une union : C'était sans compter sur les arrangements de la Reine-Mère-fouettarde qui travaillait déjà sur sa réélection au sénat ! LE BORDEL !-ECHEC !- La défaite était sans appel !- Plus tard, Reine-mère réélue sénatrice en septembre 2014, opération réussie : Stop ! 

     

    Chabert K.O !

    6 ans après, kézako ? L'expérience a-t-elle calmé tout ce petit monde ? Chabert et Bures sont toujours là. Seul ce dernier est en mesure de jouer un rôle essentiel dans la campagne de 2020. L'autre en est réduit à distribuer des tracts pour Louvel dans son coin, comme le paria qu'on est obligé de se coltiner. Parfois, nous avons le droit à des scènes d'insultes en plein marché. La dernière s'est passée dimanche 19 Janvier au clos St Marc. Une femme a apostrophé méchamment le "vieux-beau" du cheptel politique rouennais à la limite de l'agression physique ! Quel effroi ! Donc circulez, il n'y a plus rien à voir du côté de mister Chabert. Bouillie suiffée ! (A.O.C).

     

    Et Bures ?

    L'UMPéiste jusqu'au bout des ongles de 2014 s'est transformé en séparatiste républicain en 2020. L'idée pourrait faire sourire si la trahison politique qu'on lui reproche n'avait pas entraîné une bonne partie des militants des républicains rouennais à mener une liste dissidente face au géant affairiste Louvel. Hé oui, quoiqu'on en dise, le p'tit bonhomme à la collerette poilue et blanchie depuis 2014 s'oppose au locataire de jet ! Pas beau ça ? 

    Bon, vous nous direz qu'au final, il risque que se retrouver sur la liste de l'avaleur d’étiquettes au second tour. Nonobstant, le phénomène " rouleau-compresseur " espéré par Louvel n'a pas lieu en ce premier tour puisqu'en plus de Papy-Bures, il se retrouve à avoir en face de sa candidature, Marine Caron, la seule femme en tête d'une liste à Rouen et dont les intentions de vote ont montés en flèche depuis que Robert Picard a quitté la dynamique pour se transformer en esclave de papier pour Mister Louvel ! Il parait que c'est l'effet que cela produit avec les arrivistes ! Louvel, n'apprécie pas ces types de personnages." Il s'en sert à la mesure de ce qu'ils sont : Des lavettes politiques !" me confie un proche du désormais ancien proprio du Paris Normandie.  

     

    Un nouveau Pearl Har"bures ? 

    Ah Bures : Quel sacré zèbre tout de même ! Mieux qu'un flibustier des mers, il agite le drapeau du rassemblement de la droite et du centre... lui aussi ! Trop fort ! Dans son dernier" torchon à troufioles" qu'il appelle " tract politique" (Laissons-le délirer), Papy Bures veut protéger les plus faibles. Etonnant car c'est exactement le contraire qu'il pratique au sein du Département. En tant que partie-prenante de la majorité ( ou majorito, tout dépend de l'heure) il a voté les suppressions de lignes budgétaires d'ordre social....en bon  militant de droite et voté également l'arrêt de subventions de fonctionnement  entraînant des baisses d'effectifs dans l'accompagnement des plus démunis.....MAIS, car il y a toujours un "MAIS", le type, il veut multiplier par 2 l'effectif policier de la ville pour... quoi...?  " Protéger les plus faibles" ! Force et Honneur ! 

    Mettons les points sur les "B". Bures n'est pas le mec sympa que même certaines personnalités de gauche voudraient nous faire croire le temps d'une campagne. Il rassemble dans son sac à malices des extrémistes reconnus tels Sprimont, membre de la droite - forte proche de l'extrême droite et Devaux, l'avaleur de pomme qui ne connait en termes d'élection qu'un chiffre inférieur à 2 !  N'oublions jamais cela lorsque nous irons faire notre devoir citoyen en Mars. 

    Quoiqu'il en soit, liste putride ou non, seule sa réalité dans cette campagne est un caillou dans la chaussure Louvelique. JLL, à défaut d'être l'homme du rassemblement, le type providentiel attendu par les crâneurs du Modem (Lecœur et compagnie) et par les têtes-molles, comme Picard, incapables de porter leur nom sur autre chose que du "suivisme-politique", doit constater une réalité politique: Il y a bien à droite des gens qui ne fléchiront pas sans que le cauchois à palettes, Parisien et candidat des forces financières rouennaises  ne lâche du lest...c'est à dire une jolie place sur la liste du second tour et éviter un second Pearl-Har"bures" !

    Pas certain que celà suffisse ! 

     

    Le spectre

     

  • Fait divers: St nicaise en flamme rend les médias muets

    Incendie rue saint nicaise 4185362

    Bouche cousue, motus total dans les médias locaux ou si peu d’infos qui filtrent sur l’incendie qui a ravagé plus de 20 appartements rue St Nicaise il y a 3 semaines. 

    Alors «cékoi listoire» ?

    Elle se prénome « M» (respectons l’intimité). Elle vit au 8 rue st Nicaise. Et que fait-elle dans la vie ? Bah elle donne la gougoutte aux matous qui font appel à ses services d’escort-girl. La nana a besoin d’oseille pour financer sa consommation de dope. Avec son pognon du sexe, elle va s’alimenter auprès de jeunes dealers. 

    Mais voilà: Malgré ses passes à 20 balles, elle va contracter des dettes auprès de ses fournisseurs. Alors ils s’énervent, la sautent gratuitement histoire de lui faire comprendre qu’ils la considèrent comme un déchet. Puis ca ne suffit pas et ils s’énervent vraiment. Deux dragées dans la caboche du chien qui, lui, n’avait rien à voir dans l’histoire et pour finir 2 cocktails molotov dans l’appart. qui enflammèrent l’immeuble avec les conséquences que l’on saura :

    3 immeubles touchés, une vingtaine d’appartements dévastés, pas de morts ni de blessés graves (c’est déjà ça), mais des gens qui ont tout perdu. Désolation, délogés des «apparts», beaucoup restent hébergés encore aujourd’hui. 

    La rue St Nicaise est connue pour être un nid à emmerde. Pour le savoir, il faut y habiter, c’est toujours pareil hein ? Toujours est-il qu’on ne sait pas où en est l’enquête et que les médias locaux si friands de faits divers habituellement, semblent inertes! Faut dire: pas de morts, quartier pauvre, ça pue ! 

    Retrouver cet article sur : Le canardeurle-canardeur.pdf (213.46 Ko)

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire