Edito bizarre

Dd

 

 

C'est l'édito le plus bizarre que je réalise

Des pistés j'en connais mais il ne postillonnent pas

Le corps au na-vire en folie confinée et brûle en réanimation

 

Hier, le président l'a dit, "ce sera dure et je pense aux obèses et aux diabétiques"

Celui qui prend des anti-inflammatoires, peut crever encore plus vite

Retour de l'état autoritaire du jour au lendemain mais toujours sans contexte

 

Demain, les étiquettes vont valser telle la friandise de printemps

Le "N" devient un  "M" devant un "P" ou un "B" . Pourquoi pas devant un " T"  ?

La pie vole de bar en bar sans pouvoir boire ne serait-ce qu'un tissu de vérité

 

Prière de ne pas induire le moka en erreur de dosage chocolaté sans corps au nerfs d'acier

L'attente de la tempe qui retrouve le lait de sa mère gisant dans une rivière de peur

Trouver la crème qui te fera germer de bonheur sans critique de pierre

 

Ce soir il va s'exprimer, s'enivrer du malheur des autres en toute humilité

Parcours de vie politique qui runmine entre la vérité et le mensonge prevenu dans l'âme

Par anneaux de voltige. Part anal de mystification de la bête satanique

 

Idolatre permissive qui truffe la gencive de l'ingénu dans un modèle adapté

Le criant n'est pas le friand qui redoute la mort à rebrousse-poil. Pas de pousse !

"Albert et Govoy" rallient cui-cui sans réfléchir et s'extasient de la suite champignonnière du crépuscule bleu

 

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire