Le Mensonge de Jean-Louis Louvel !

 

Loulou

 

Loulou et ses marionettes sans étiquettes...

 

La campagne des municipales rentre dans le dur à Rouen et tous les coups sont permis pour faire "genre". Jean-Louis Louvel, millionnaire et homme d'affaire, est la tête de liste d'une équipe qui se présente comme "issue de la société civile et de militants" (Dixit "bobo Chabert"), il faut oser ! Et il OSE le bougre !

Le multi milionnaire a compris (compte-tenue des étiquettes politiques qui le soutiennent ), que l'idée de créer un nouveau logiciel politique ne pourrait pas prendre en se réclamant des républicains ou du Modem.Ce serait risible !  Soutenu par des ténors locaux politiques comme la sénatrice Catherine Morin-Desailly et le président de la région Normandie, le pote économique du patron de Lubrizol ne vient pas en politique avec des balles à blanc ! Il n'y a pas de hasard dans les affaires de " Mister Palette"....Jamais !

Que s'est-il passé à droite et au centre pour en arriver là ?

En fait, nous n'en savons rien, mais nous pouvons facilement l'imaginer. Comme vous l'avez certainement remarqué ces  6 dernières années, la droite et le centre n'ont pas trouvé de chef de file digne de ce nom. Vous savez, le gars (ou la femme)  charismatique qui écrase tout sur son passage? Rien ! Même pas un ténor. Il n'y a que Picard et Chabert pour croire qu'ils auraient pu faire l'affaire! Quant-à Papy Bures, depuis sa nommination en tant que vice-président au département, on ne l'a pas entendu sur Rouen se contentant d'assurer le minimum en étant assidu aux rendez-vous du conseil municipal. C'est déjà ça !

Et puis, Louvel fait parler de lui. L'homme qui reprend le Paris -Normandie et qui donne une visibilité sportive au rugby local. C'est certainement dans un de ces rendez-vous mondains réservés à la diaspora rouennaise que le millionnaire a rencontré ses futurs soutiens. On peut penser que la décision de tenter une liste d'union fut prise bien avant les soi-disant votes et appels officiels du Modem et du micro-pénis-parti AGIR ! La parodie jouée ensuite par ces deux mouvements était à gerber !

Il s'agissait de faire croire aux rouennais que Louvel était le seul à pouvoir réunir tout ce petit monde d'hypocrites que sont le modem, l'UDI, les centristes et les républicains rouennais, sous la même bannière : Celle de l'affairisme, du médef local et du petit et  visqueux grupétto politique de seconde zone tout juste capable de siéger à un conseil municipal d'opposition.

Une liste de parvenus ?

Dire que la liste de Louvel serait une liste de parvenus serait certainement grossier. C'est une liste composée en majorité de personnes n'ayant aucun sens de la politique et incapables d'être moteur d'une liste. Des gens avides de pouvoir dont ils en ignorent le sens et l'engagement. Des gens qui veulent régner ou se venger, et certainement agir pour le bien de la population.

Alors non Mister Louvel, je vous le dis tout de "go" : Vous vous êtes ancré dans un mensonge éhonté car vous savez qu'en vous faisant porter officiellement par ces " étiquettes", vous iriez dans le mur ! Alors vous inventez ou reprenez (c'est vous ça!) le concept " sans étiquettes". Le gars sympa qui vient pour nous sauver . Mais vous savez que grace à ces soutiens, vous êtes assuré d'un score potentiellement haut et de jouer le second tour. Par contre : " faut pas déconner les gars, je veux bien être votre locomotive, mais vous me retirer ces étiquettes de merdes ! " auriez-vous pu dit à ces langues affamées !

Ceci-dit, les étiquettes reviendront sur les bulletins de votes et les affiches officielles et certainement sur les derniers tracts et le programme officiel !

Donc, vous êtes un MENTEUR  et ceux qui vous suivront sur cette liste également !

Triste époque

Le spectre

 

 

 

politique rouen grand rouen louvel Municipales Rouen 2020 jean-louis louvel millionnaire suceurs de roues

  • 2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires

  • LAFONTAINE Claudine
    • 1. LAFONTAINE Claudine Le 03/03/2020
    démontage ! on embauche ! la cotte , le casque et le masque ]
  • Jean-François
    • 2. Jean-François Le 16/01/2020
    Je ne comprends pas la fin. La morale n'est pas très logique. Pourquoi est-il un menteur s'il "ne fait que" reinventer ou reprendre le concept " sans étiquette " ? Cela semble assumé non ?

    Amicalement.
    JFG
    • lecanardeur
      • lecanardeurLe 16/01/2020
      Pas du tout. Ou alors il réinvente à sa sauce. Comprenez bien Marine Caron et JF Bures sont les seules têtes de liste à Rouen à y aller sans étiquette politique. Louvel a été sollicité par AGIR, Le Modem . Puis LREM et LR les ont rejoints sans compter le soutien officiel du MEDEF local. Autant d'étiquettes ….Pas mieux ailleurs. Et l'autre il dit aux rouennais qu'il est sans étiquettes politiques, libre ! Trop fort ! Si ça, ce n'est pas un mensonge !
  • LAFONTAINE Claudine
    • 3. LAFONTAINE Claudine Le 13/01/2020
    Bonjour,

    en parlant Lubrizol et nos écolos, je me souviens que la toiture en amiante avait brûlé et surprise en regardant par ma fenêtre les toitures des garages des gentils rouennais, tous couverts en fibro !! plus loin vers la place des Chartreux toute la rue après les maisons : un long bâtiment, appartenant à la ville - fibro aussi et vers Petit Quevilly aussi. Dans une rue vers le rond point des Bruyeres : fibro

    Il faudrait peut être faire un recensement ? on ne sait jamais par ces périodes d'incendie partout !!

    cordialement
    C.L.
    • lecanardeur
      • lecanardeurLe 15/01/2020
      L'idée est très intéressante en effet. Nous allons le suggérer au collectif " Coalition Climat" Nouveau machin créé par des multiples associations locales...Ou le faire nous-même, mais là, ça demanderait un sacré boulot ! Avez-vous une idée ?

Ajouter un commentaire