rouen

  • Katzen, ein Volk, ein Furhour, ein Müll !!

    Avertissement aux lecteurs 
    Dans  un soucis de respect pour l'ensemble des espèces vivantes de cette planète, nous accueillons au sein de notre équipe de contributeurs.....Un chat ! Icelui est spécial. Ce chat est d'exrtrème droite !  Il déteste les humains et souhaite ardemment prendre le pouvoir dans le monde. Voici, donc son point de vue sur les élections municipales rouenn(i)aises. Ames sensibles s'abstenir....
    La rédaction


     

    Adilphe litiere

    Adolf Litière dit " Le Furhour"

     
    Discours du Führour 
     
     
    Amis des félins bonjour ! 
     
    En ces temps de campagne électorale pour la prise du palais local de Rouen et afin de se faire élire "Princesse de la ville ", les candidats s'avèrent avoir autant de virilité politique qu'un mollusque cancéreux en phase terminale, dotés d'une franchise qui s'évanouit au fil des discours, meeting et autres reunions  "ZIE"  passionnantes. Ils sont si pathétiques  que cela ferait passer un épisode de " plus belle la vie" pour un film palpitant. 
     
     Les slogans des uns et des autres sont d'une banalité non seulement affligeante, mais surtout navrante...
     
     Le premier -Bulldog qui aime les arbres et les supermarchés- veut ré-enchanter la ville alors que le charme des dernières sorcières a déjà été rompu.
     
    Le second - Teckel à poil ras- qui gratte le bois et le bitume sec et qui veut une cité unie ensemble ! Ensemble pour quoi faire et/ou contre qui ? Le ' vivre ensemble' est une foutaise . Vous vivez les uns a côté des autres sans jamais vous regarder et parler !!
     
     Le troisième (Roquet vaniteux assoiffé de compliments) se dit fiers ! Fiers de quoi et pourquoi ? Encore un mystificateur d'une légende fantasmée  sans jamais assumer la réalité ...(La part sombre de cette cité normande).
     
     
    Et pour les autres . 
     
    On a la " sainte fraîche" car on le mérite !  Pour qui du coup ? Cette campagne n'est qu'une répétition pour la prochaine ! 
     
    La tige et le poulpe de la droite-droite puant l' "Heil" et qui sont  à la gauche de mes idées et se présentant sans consistance palpable ! 
     
    Les animalistes : Quelle hérésie suprême !  Ils prétendent que nous-autres félins et autres espèces animales seraient les égaux des humains !Non les félins vous sont bien supérieurs.....humains !
     
     
     
    Quant-aux  autres listes, elles n'existent pas d'après ma vision de la démocratie 
     
     
     
    Heil Miaou ! 
    Adolf Litière ! 

     

    Lire la suite

  • L'UMR association des frères Musulmans ? partie 1

     

    Umr

     

    C'est toujours délicat d'aborder ce sujet : La religion.  C'est encore plus compliqué lorsqu'il s'agit d'écrire sur les frères musulmans. Tout de suite, on vous prête de sentiments racistes et haineux envers l'Islam et ses pratiquants. Dans cet article, il ne s'agit pas de configurer les choses autour d'un rejet ou d'une stigmatisation, mais bien d’essayer de comprendre le lien , si lien il y a,  entre une association rouennaise, l'U.M.R interlocutrice privilégiée des élus locaux et les frères musulmans. Il ne s'agit que d'un premier article. Tout cela se terminera par un dossier.

    Remontons presque 6 ans en arrière. Nous sommes en 2014. Le 15 mars précisément. Ce jour-là se tient la première conférence de l'U.M.R sur la thématique  " Islam et Laïcité". Répondent à cette invitation Le P.S, l'UDI, l'U.M.P (aujourd’hui L.R) et E.E.L.V. Logique, nous sommes en pleine campagne électorale et l'occasion est trop belle pour l'U.M.R de se mettre en lumière. Principal intervenant de cette rencontre : Tareq Oubrou  actuel Imam de la mosquée de Bordeaux et connu déjà, à l'époque, comme proche des frères musulmans.

    Les frères musulmans : Une secte dangereuse !

    Les spécialistes sur la question religieuse sont clairs : Les frères musulmans sont une organisation religieuse  qui aime se faire appeler " confrérie ». Pourquoi pas ! C'est Hassan el-Banna qui en est l'un des fondateurs. Le grand père de Tariq Ramadan serait le " père spirituel" de cette tendance religieuse. Elle est soutenue désormais par le Qatar et la Turquie. Son objectif : Islamiser à tour de bras au travers une dynamique qui diffère selon qu'elle concerne l'orient ou l'occident.

    En France, l'organisation est très active. On compte près de 400 associations cultuelles de l’hexagone affiliées de près ou de loin à la cause . Pour avancer en mode "Light", la planche politique sunnite s'appuie sur l'existant. Hors de question de mettre en avant le logo ! Il fait trop peur. Il y a de quoi ! Les frères Musulmans veulent faire du politique le pouvoir de l'Islam. " « Le coran est notre Constitution »  et la loi de dieu ( la Sharia) doit régner. Ce retour au "modèle des pieux ancêtres" est la marque de fabrique de la secte ! Créée au départ (1928) pour combattre la domination britannique dans le monde Egyptien,  la structure est aujourd'hui une « boule à apprendre » dont l'unique but est de radicaliser ses adeptes à un Islam traditionnel et politique. Si l'organisation avance cachée en France, des éléments nous prouvent que la toile d'araignée est importante. Ce sera le sujet d'un futur article.

    Et l'U.M.R dans tout cela nous direz-vous ? Les frères musulmans font avec l'UMR la même chose que les 400 associations qui leur sont "affiliés" : Ils y vont avec douceur. D' abord, nous ne disons pas, ici, que les membres de l'U.M.R sont des frères musulmans, mais que les liens entre les dirigeants actuels et les religieux proches de la confrérie portent à questionnement.

    D'abord, penchons-nous vers les personnalités qui sont régulièrement invitées dans les grandes "messes" de communication. La plupart ont un lien avec les frères musulman. Tareq Oubrou par exemple, dont les objectifs politiques voulant ébranler la force actuelle de la laïcité sont avérés. est souvent invité. Il fut le premier intervenant dans le cadre du fameux débat que l'UMR organise avec les partis politiques rouennais.  Depuis, l'organisation multiplie les ambiguïtés en donnant trop souvent la parole à des personnes douteuses par leur lien avec les frères musulmans directement ou indirectement. Cette "largesse" d'esprit  est à connaître lorsqu'on est un personnage politique d'influence. 

    Demain, le 5 févirer,  se déroulera à la halle aux toiles une rencontre entre l'organisation "UMR" et les candidats de la république laïque.  Dans le mail interne que nous nous sommes procuré, voyez à quel point l'association a pris de l'ampleur et s'est bien installée dans le réseau politique et religieux. Elle rassemble tout ce petit monde et continue de s'implanter et d'influencer.

    " Plus de 150 personnes ont participé aux vœux 2020 de l’UMR. L’UMR remercie tout le réseau associatif participant.
    L’UMR remercie le maire de Rouen M. Yvon Robert, tous les politiques qui nous ont honorés par leur présence notamment les maires adjoints JM Beregovoy, F El Khili, les élus K. Chekhemani, P. Chabert...
    L’UMR remercie Abdelkrim Marchani (Eveil citoyen) et R. Lecoeur (MoDem), le député adjoint Yanis Khalifa.
    L’UMR remercie le président du CRCM HN M. Karabila.
    L’UMR remercie le père Pierre Belhache et tous les amis catholiques, le Pasteur James Low et tous les amis protestants...
    L’UMR remercie les présidents des mosquées et les chers Imams qui nous ont honorés, notamment ceux de la mosquée de Rouen El kaouthar, la mosquée Yahya (saint Étienne), la mosquée de Canteleu, la mosquée d’elbeuf, la mosquée des hauts de Rouen, la salle de prière de Grand Quevilly, les mosquées de Louviers et val de Rueil....
    L’UMR remercie nos frères franco- turcs et nos frères franco africains du foyer Moise...

    Et pour finir
    Grand merci à Mama’s steak house et JASMIN pour le beau buffet.

    Nous vous donnons RDV pour le Mercredi 5 Février 18h30/ halle aux toiles, pour le grand débat politique organisé par l’UMR entre 5 candidats pour la mairie de Rouen. "

    Bachar "

    Elle favorise même l'un des restaurants qui sert de traiteur et qui  appartient à la famille de l'un des futurs membres de la liste de Nicolas Mayer Rossignol. Membre par ailleurs très assidu aux réunions exclusivement  religieuses de l'association sans y être adhérent par ailleurs. Le mail en question montre de par sa forme un caractère très guerrier dans sa communication . ' L'UMR par ci, L'UMR par là . Genre on martèle" à tout-va.

    Si la présence officielle de l'UMR dans le réseau des frères musulmans n'est pas "démontrable" à 100 %, beaucoup d'éléments nous prouvent qu'elle en est proche. On n'en connait pas le degré. le lien est-il du fait d'une personne isolée de l'association ? Les frères musulmans sont tellement présents en France que l'on ne pourrait les éviter et même si on n'en voudrait pas ?  Bref, c'est une véritable nébuleuse qui fonctionne non pas par la prise en main d'une association en nombre, mais bien par l'infiltration individuelle. Son influence auprès de l'U.M.R est une réalité. Reste à en trouver le degré. Est-elle le fait d'un groupe ou d'une personne ? Il faudra creuser l'investigation pour le savoir. Toujours est-il que l' association n'est pas la petite structure Lambda sans influence. A en juger de par son rayonnement aujourd'hui, il est urgent de se poser la question d'un "bienfait" de cet interlocuteur que les politiques ont jugé bon de  nommer comme " pièce centrale" du débat religieux. Et à en juger par la teneur et la forme du mail de " Bachar" l'un des patrons de l'association, il faudrait très vite se demander s'il s'agit vraiment d'un interlocuteur pertinent.

     

    Fin de la première partie

     

    Frédéric Quillet

     

     

  • La neutralité du PN est sur orbite et elle n'a pas fini de tourner !

     

    Gabin

     

    Ce matin, je me réveille tanquille après une soirée calme dans un monde où si l'on écoute les médias tout explose. Il est 5h30. Je suis un matinal. Le café, les baillements, le deuxième café...Pas de clope ! Je n'ai jamais fumé. Parfois je m'amuse à penser ce que serait ma vie si j'avais fumé.... Je donne la patée au chat... tout va bien. Dernier jour de Janvier. Je vérifie les infos, histoire de m'assurer que je n'ai pas révé la veille ....Ah oui Berlimpinpin est toujours en tête des sondages pour les municipales de 2020. Pourvu que ca dure me dis-je en repensant aux sondages d'il y a 6 ans qui le mettaient à 19 au premier tour alors qu'il fit un score bien moindre. Mais le passé c'est le passé, cette fois sera peut-être la bonne.

    Et puis j'ouvre le Paris Normandie et je tombe sur un papier qui m'étonne ! Et  je pense à autre chose. " Faut que je me mette au boulot" ...." Bosser chez soi, c'est parfois compliqué, le chat miaule, la concierge engueule un locataire (faut l'entendre pour le croire) ". Bref je m'y mets ! une heure, 2 puis 3 et arrive midi ! Et là, je vais regarder mon compte twitter . Je tombe sur une info qui me fait hurler de rire à un point tel que la concierge aurait pu l'entendre ! je lis un twitt du quotidien Paris-Normandie " En préparation des élections #municipales2020, la toute nouvelle Société des journalistes de @paris_normandie et la direction viennent de signer une "Charte pour les élections". Objectif : garantir l'indépendance de la rédaction et informer nos lecteurs en toute transparence."  Et là, mon cerveau revenu de son état réptilien et à nouveau en phase de réflexion, je retourne sur l'article du P.N . D'un coup, il passe d'article insignifiant à preuve que parfois des journalistes devraient revoir leur conception de la neutralité (de la même façon que je devrai revoir ma conception de l'othographe) . L'article est signé BMC. Ouf ce n'est pas BTK, je me sens mieux !

    Le journaliste-neutre rapporte une phrase de Papy Bures (JF. Bures) mais ajoute à son nom le fait qu'il est candidat aux municipales et précisant " le candidat non soutenu par LR Jean-François Bures constate..." Trop fort (jadore dire ça en ce moment...ça passera) . Le " journaliste-neutre" au demeurant sympatique s'amuse dans cet article en utilisant des formulations qui mettent en lumière  le candidat Louvel...Comme au début de l'article. Voyez ce Jean-louis Louvel et son abnégation : il n'a pas de mandat " POURTANT" il est venu au conseil municipal. OUI monsieur BMC, il est venu ! Mais il n'y avait rien d'exceptionnel  ! Et votre"pourtant", vous pouvez le ranger au "terminus des prétentieux" ..." A la maison-mêre". Il est venu en citoyen Parisien. Sympa de faire le déplacement de la capital pour aller voir les rouennais ! Il est venu comme beaucoup de rouennais (ou non) viennent assister à un conseil municipal public ! Partialité quand tu nous tiens.... " Même Jean-Louis Louvel (actionnaire majoritaire de Paris-Normandie, candidat avec les soutiens de LREM, Modem, Agir, les Centristes et LR), pourtant sans siège électif, avait fait le déplacement " . Trop drôle  ! "Oh Jean-Louis tu es tellement incroyable que même sans mandat, tu viens au conseil municipal"

    Dans cette phrase, le journaliste nous rappelle la liste longue de mouvements qui soutiennent le candidat.....SANS ETIQUETTE . Et là c'est l'extase ! En un article le journaliste ridiculise la fameuse annonce du Paris Normandie sur twitter à propos de  la charte de neutralité. Remarquez, la charte est intitulée " Charte pour les élections" Les journalistes ne s'engagent, peut-être uniquement pour les jours d'élection...Qui sait  !

     Donc on sait quoi de cet article :

    1/ Bures n'est pas soutenu par LR qui soutient Louvel...

    2/Que la liste sans étiquettes est soutenue par des étiquettes

    3/ ET....que la neutralité, ce n'est pas pour demain !

     

    Frédéric Quillet

     

  • La droite rouennaise: Vers un nouveau Pearl Har"bures" ?

    Bures capitaine

    Bures - L' Armada... politisée...tout est possible 

    Souvenez-vous, nous étions en 2014 et la droite se présentait divisée aux municipales. Patrick Chabert qui avait piqué la place à Cyrille Grenot comme tête de liste des centristes grâce à un tour de passe-passe politique de Catherine Morin Desailly qui  préféra au pharmacien la soumission totale et aveugle de l'avocat plus intéressé de briller au soleil. Il était bien là plus pour entretenir l'égocentrisme et ce sentiment de supériorité sociale qu'il porte sur lui, que pour faire de la politique. De l'autre côté chez l'UMP, nous avions Jean-François BURES. Il énervait tout le monde et surtout Chabert qui attendait un geste de la fédération UMP pour créer les conditions d'une union : C'était sans compter sur les arrangements de la Reine-Mère-fouettarde qui travaillait déjà sur sa réélection au sénat ! LE BORDEL !-ECHEC !- La défaite était sans appel !- Plus tard, Reine-mère réélue sénatrice en septembre 2014, opération réussie : Stop ! 

     

    Chabert K.O !

    6 ans après, kézako ? L'expérience a-t-elle calmé tout ce petit monde ? Chabert et Bures sont toujours là. Seul ce dernier est en mesure de jouer un rôle essentiel dans la campagne de 2020. L'autre en est réduit à distribuer des tracts pour Louvel dans son coin, comme le paria qu'on est obligé de se coltiner. Parfois, nous avons le droit à des scènes d'insultes en plein marché. La dernière s'est passée dimanche 19 Janvier au clos St Marc. Une femme a apostrophé méchamment le "vieux-beau" du cheptel politique rouennais à la limite de l'agression physique ! Quel effroi ! Donc circulez, il n'y a plus rien à voir du côté de mister Chabert. Bouillie suiffée ! (A.O.C).

     

    Et Bures ?

    L'UMPéiste jusqu'au bout des ongles de 2014 s'est transformé en séparatiste républicain en 2020. L'idée pourrait faire sourire si la trahison politique qu'on lui reproche n'avait pas entraîné une bonne partie des militants des républicains rouennais à mener une liste dissidente face au géant affairiste Louvel. Hé oui, quoiqu'on en dise, le p'tit bonhomme à la collerette poilue et blanchie depuis 2014 s'oppose au locataire de jet ! Pas beau ça ? 

    Bon, vous nous direz qu'au final, il risque que se retrouver sur la liste de l'avaleur d’étiquettes au second tour. Nonobstant, le phénomène " rouleau-compresseur " espéré par Louvel n'a pas lieu en ce premier tour puisqu'en plus de Papy-Bures, il se retrouve à avoir en face de sa candidature, Marine Caron, la seule femme en tête d'une liste à Rouen et dont les intentions de vote ont montés en flèche depuis que Robert Picard a quitté la dynamique pour se transformer en esclave de papier pour Mister Louvel ! Il parait que c'est l'effet que cela produit avec les arrivistes ! Louvel, n'apprécie pas ces types de personnages." Il s'en sert à la mesure de ce qu'ils sont : Des lavettes politiques !" me confie un proche du désormais ancien proprio du Paris Normandie.  

     

    Un nouveau Pearl Har"bures ? 

    Ah Bures : Quel sacré zèbre tout de même ! Mieux qu'un flibustier des mers, il agite le drapeau du rassemblement de la droite et du centre... lui aussi ! Trop fort ! Dans son dernier" torchon à troufioles" qu'il appelle " tract politique" (Laissons-le délirer), Papy Bures veut protéger les plus faibles. Etonnant car c'est exactement le contraire qu'il pratique au sein du Département. En tant que partie-prenante de la majorité ( ou majorito, tout dépend de l'heure) il a voté les suppressions de lignes budgétaires d'ordre social....en bon  militant de droite et voté également l'arrêt de subventions de fonctionnement  entraînant des baisses d'effectifs dans l'accompagnement des plus démunis.....MAIS, car il y a toujours un "MAIS", le type, il veut multiplier par 2 l'effectif policier de la ville pour... quoi...?  " Protéger les plus faibles" ! Force et Honneur ! 

    Mettons les points sur les "B". Bures n'est pas le mec sympa que même certaines personnalités de gauche voudraient nous faire croire le temps d'une campagne. Il rassemble dans son sac à malices des extrémistes reconnus tels Sprimont, membre de la droite - forte proche de l'extrême droite et Devaux, l'avaleur de pomme qui ne connait en termes d'élection qu'un chiffre inférieur à 2 !  N'oublions jamais cela lorsque nous irons faire notre devoir citoyen en Mars. 

    Quoiqu'il en soit, liste putride ou non, seule sa réalité dans cette campagne est un caillou dans la chaussure Louvelique. JLL, à défaut d'être l'homme du rassemblement, le type providentiel attendu par les crâneurs du Modem (Lecœur et compagnie) et par les têtes-molles, comme Picard, incapables de porter leur nom sur autre chose que du "suivisme-politique", doit constater une réalité politique: Il y a bien à droite des gens qui ne fléchiront pas sans que le cauchois à palettes, Parisien et candidat des forces financières rouennaises  ne lâche du lest...c'est à dire une jolie place sur la liste du second tour et éviter un second Pearl-Har"bures" !

    Pas certain que celà suffisse ! 

     

    Le spectre

     

  • Le Mensonge de Jean-Louis Louvel !

     

    Loulou

     

    Loulou et ses marionettes sans étiquettes...

     

    La campagne des municipales rentre dans le dur à Rouen et tous les coups sont permis pour faire "genre". Jean-Louis Louvel, millionnaire et homme d'affaire, est la tête de liste d'une équipe qui se présente comme "issue de la société civile et de militants" (Dixit "bobo Chabert"), il faut oser ! Et il OSE le bougre !

    Le multi milionnaire a compris (compte-tenue des étiquettes politiques qui le soutiennent ), que l'idée de créer un nouveau logiciel politique ne pourrait pas prendre en se réclamant des républicains ou du Modem.Ce serait risible !  Soutenu par des ténors locaux politiques comme la sénatrice Catherine Morin-Desailly et le président de la région Normandie, le pote économique du patron de Lubrizol ne vient pas en politique avec des balles à blanc ! Il n'y a pas de hasard dans les affaires de " Mister Palette"....Jamais !

    Que s'est-il passé à droite et au centre pour en arriver là ?

    En fait, nous n'en savons rien, mais nous pouvons facilement l'imaginer. Comme vous l'avez certainement remarqué ces  6 dernières années, la droite et le centre n'ont pas trouvé de chef de file digne de ce nom. Vous savez, le gars (ou la femme)  charismatique qui écrase tout sur son passage? Rien ! Même pas un ténor. Il n'y a que Picard et Chabert pour croire qu'ils auraient pu faire l'affaire! Quant-à Papy Bures, depuis sa nommination en tant que vice-président au département, on ne l'a pas entendu sur Rouen se contentant d'assurer le minimum en étant assidu aux rendez-vous du conseil municipal. C'est déjà ça !

    Et puis, Louvel fait parler de lui. L'homme qui reprend le Paris -Normandie et qui donne une visibilité sportive au rugby local. C'est certainement dans un de ces rendez-vous mondains réservés à la diaspora rouennaise que le millionnaire a rencontré ses futurs soutiens. On peut penser que la décision de tenter une liste d'union fut prise bien avant les soi-disant votes et appels officiels du Modem et du micro-pénis-parti AGIR ! La parodie jouée ensuite par ces deux mouvements était à gerber !

    Il s'agissait de faire croire aux rouennais que Louvel était le seul à pouvoir réunir tout ce petit monde d'hypocrites que sont le modem, l'UDI, les centristes et les républicains rouennais, sous la même bannière : Celle de l'affairisme, du médef local et du petit et  visqueux grupétto politique de seconde zone tout juste capable de siéger à un conseil municipal d'opposition.

    Une liste de parvenus ?

    Dire que la liste de Louvel serait une liste de parvenus serait certainement grossier. C'est une liste composée en majorité de personnes n'ayant aucun sens de la politique et incapables d'être moteur d'une liste. Des gens avides de pouvoir dont ils en ignorent le sens et l'engagement. Des gens qui veulent régner ou se venger, et certainement agir pour le bien de la population.

    Alors non Mister Louvel, je vous le dis tout de "go" : Vous vous êtes ancré dans un mensonge éhonté car vous savez qu'en vous faisant porter officiellement par ces " étiquettes", vous iriez dans le mur ! Alors vous inventez ou reprenez (c'est vous ça!) le concept " sans étiquettes". Le gars sympa qui vient pour nous sauver . Mais vous savez que grace à ces soutiens, vous êtes assuré d'un score potentiellement haut et de jouer le second tour. Par contre : " faut pas déconner les gars, je veux bien être votre locomotive, mais vous me retirer ces étiquettes de merdes ! " auriez-vous pu dit à ces langues affamées !

    Ceci-dit, les étiquettes reviendront sur les bulletins de votes et les affiches officielles et certainement sur les derniers tracts et le programme officiel !

    Donc, vous êtes un MENTEUR  et ceux qui vous suivront sur cette liste également !

    Triste époque

    Le spectre

     

     

  • Lubrizol :" Ca m'a foutu la trouille"

    Lubrizol

    Des explosions, des hélicos, de la fumée, un déclaration du préfet demandant la restriction de la circulation, la situation est grave du côté du site de Lubrizol. Classé "Seveso type 1 " ( la plus importante ). Ce site fut déjà l'objet d'incendie il y a quelques années. Un problème aurait été détecté le 3 Septembre dernier avec une alerte. Une rouennaise qui réside rive droite du côté des quais déclare : "j’ai été réveillée par les détonations et/où explosions . J'ai eu la trouille !" 150 sapeurs pompiers seraient sur le site et les différents site d'information nationale annonce aucun mort. 

    F.Quillet

     

  • Volets clos

     

     

    C’est un pays où les maisons parlent

    Les passants sont  indolores

    Les bateaux s’enfuient dans la mer

    Filant vers des aventures novatrices

     

    Les innocents plaident coupable sans prétentions

    Les histoires d’amours ne sont plus que des mythes

    Une vague gonfle et une rumeur passe

    La mer attend son coupable

     

    Les esclaves du temps, les enclaves du sang

    Les assisses mal placées souffrent de se taire

    Une douleur sans arrière saison

    Et l’époque des croyances révolues!

     

    Viens là aller danse danse!

    C’est le rock du Christ

    Oh là, va voir ton dentiste !

     T’as une dent contre la foi

     

    Ta rate explose et ton cœur s’dilate

    Étais-tu vierge au moins avant?

    Toi alors, petite pécheresse!

    Lui mature et joueur: gros dégouttant

     

    Il allume son cierge calfeutré

    Il te déflore sans ton accord

    L’amour tant souhaité et attendu

    Et la honte plaide au fil du temps

     

    Putain de lui!

     

    Texte écrit par Frédéric Quillet et tiré du recueil "Le Ventricule Gauche" édité par les éditions 813

     

     

×