Billets de fredericquillet

  • les invaginés

     

    Dada

     

    Repliés dans leurs interieurs, les invaginés sont dans la surpuissance des monts foireux

    Ils percutent en byciclette ironique et virtuelle les ponts de mars depuis leurs chiottes

    Ramassis de crétins qui songent en pluie obscurcie à voter une nouvelle fois pour Jupiter

    Morse en drive, Amibes en position "félinesque ", Joss ment lorsqu'il affirme son immortalité

     

    Le pétale n'atteint aucun cerveau humain... juste une fleur sacramentée et ajustée pour aimer

    La fécalité n'est pas chose donnée à tout le monde et personne ne peut résoudre le mystère

    Celui qui nous confine vers les larves de la mort en classe affaire ou en godillons de gravelles

    Cela fait, le microbe trouvera toujours sont chemin et surtout si on l'incite par hasard à trouver sa place

     

    De dialectique en bande passante, le cobra ne m'en veut pas. Il tord le côlon affamé sur la toile soixante-deux

    Les inouïs applaudissent au balcon. Sont-ce les mêmes qui soutiennent les âmes raboteuses de budget sanitaire ?

    Sans doute ou pas ! j'épiderme mes nuances en absorbant mes rancoeurs choléragineuses laisées sous la panthère

    Démons de conserves qui puisent leur opiniâtreté avec une arbalette à jamais éventrée et abjecte

     

    En bas ou sur le nil, mes pensées sont amer et l'étreinte de cette mère n'est plus qu'une idée dans l'air désencastré

    J'entonne l'orifice des soleils perdus qui pourraient sauver l'espèce inhumaine et ce serait déjà cela. Peste du videet du trépas

    Reprends-toi avec quinze" je vous salue si fier" et porte le cierge de la contrition sur un bouquet de lavendes

    Purulente courtisane à l'érotisme refoulé par le masque indétachable, obscène en cale frustrée dans ce navire détourné

    Il est pisté !

     

    Joseph Bernard

     

  • Ratatouille bleue

    Images

     

    Ra, ra, ratatouille qui souille la ratière du bedot

    Tout touille sur l'épée-mère, tobogan de l'ivresse

    Tratouille donc les fées-mères qui pondent sans complexe

    Si trouille rime avec ta rate, remonte la valise d'un cran de placard

     

    Ra-ra ratouille d'embouts poilus alchimisés sur une assise imberbe

    Jouvence virtuelle halletant les calèches du dix-huitième à temps perdu

    Ratapoil qui souille la chemise à plis tendus circulant dans la sphère hydro-" like"

    La gueule de Trouille n'est qu'un fils de rat sans imagination

     

    Mouille la trouille qui ratisse le mulot-terrier sinueux et branlant de scie à dent dure

    Rate le coche qui migre dans ta besace en bouffant tes asticots bleus et barbouzés

    Braise de comères qui colmatent le sens du divin sur une croix à rat trouillé d'un venin de persant

    Misère humaine se délectant dans la haine et l'aphorisme interludé sur une corde raide et rouillée

     

    FIn du jeu de paumés et de décérébrés répandant balles et bombes à  avance préméditée

    Pardon de ciroconstrans qui s'échine à te prouver son amour éternel à toi le bienveillant

    Touille ta rate, ras la trouille. Mouille ta baleine droupinée et pars,  toi et ta ratatouille

    Qund je pense à l'enfant qui ne répond pas du fond du puits et que l'homme a abandonné !

     

    Frédéric Quillet

     

  • Planète poubelle

    Planete

     

     

    Sur une sirène, sur un disque dur encastré dans une équerre

    Sur Hynamme, frère d'hypolite le grincheux drolistique,

    J'écris l'incohérent parcours de la maille à coudre sur le globe

    Une image saturnienne s'immobilise au fond de l'identique

    Planète poubelle

     

    Un coquillage virupineux qui s'offusque de la présence d'un mollusque juif par sa mère

    Une acuité intérimaire sourcillant tel un pulor de Toulouse obstruant un sapage étroit

    Tout cela ternit par les mérites d'un glacier perpétuel wagabon et issu de téleste

    Je m'enfonce dans une nostalgie algébrique distancée par l'élan à poil si rupeux

    Planète Poubelle

     

    Symballes poétiques refusant s'arimer ses mots à des cousins de Navarre

    Cris sans thèmes des si minés dans l'uniqe cimetière à double croches

    Présentre d'un nerfs venant de l'au-delà et craquelinant de tout son tricot diésé par la pluie

    Une carotte à nylon dissimulée suffoque avec l'homme-fou qui rédige les rouages de l'alpage

    Planète poubelle

     

    Une âne, une pie, pissete, limpide drolisterie de ridelle fissurée par les diamants rose pentérrés sous le caveau

    Prime à la suite, prune à la crème bégnet au sang de gourdasse épilée épinglée par Dali dont on ne connait le nom

    Presse rudicule dont on rit avec faiblesse pour rassurer la mère "casse-pieds" remisée par le boulet d'eau chaude

    Cime fugasse qui s'atèle sur un disque du matin agnostique et marron dont on ignore l'origine et le calme

    Planète plus belle

     

    Frédéric Quillet

    Note de l'auteur : Aucun mots utilisés existent. Prouver le contraire serait inutile

  • Esprit Libre remplace le canardeur

    Girl 2940655 1920

     

    Il ne s'agit pas d'un simple changement de nom du site, c'est aussi une ligne éditoriale qui change. Pourquoi ? Tout simplement dans la mesure où nous travaillons depuis des mois pour la reprise du " Canardeur " et que nous tatonnons " grave" . Notre groupe de travail ne se retrouvait pas dans le nom et, je l'avoue, moi non plus. Du coup, comme pourrait le dire un vieux pote qui postule à la mairie de Rouen : "Tout explose ! " Une formule d'antan .

    Mais rien n'est plus comme avant. Les gens changent, évoluent et ce qui était possible en 2012 ne l'est plus aujourd'hui. L'erreur fut de vouloir " copier / coller" une dynamique passée qui n'est pas réapparue. Mine de rien, la société française a beaucoup changé en 8 années.

    L'esprit " canardeur" reste tout de même. Ce sera "logé " dans une rubrique spéciale. Lundi, vous allez découvrir le nouveau design et la nouvelle formule. Des choses resteront et d'autres pas. Ainsi va la vie.

    J'aimerai remercier toutes celles et ceux qui nous ont suivi dans l'esprit unique du " Canardeur". Désormais, vous aurez accès à un autre état d'esprit. Un esprit libre, c'est certain, constructif, militant, et agissant dans du concret. 

     

    Frédéric Quillet

  • Bures et Pennelle en lice pour emmerder le monde ?

     

    Rire

     

    Oyé-Oyé. Un sondage vient de paraître sur Rouen. Il place Berlimpinpin en tête

    1/ Berlimpinpin 24 % ( Youpi ! Un homme du terroir se hisse enfin en tête des intentions de votes. Le P.C doit l'aimer ce soir ! Demain, on verra ! Avec eux c'est selon où le vent les mène. )

    2/ Cui-Cui  22 %  (Putain, la gueule qu'il doit faire...Ses mandibules vont se crispées )

    3/ Mister Palettes 19 % ( Ce soir il va mobiliser les acteurs du sport rouennais pour que la côte remonte  !! )-

    Mais bon, ça, ce sont des sondages de riches : La diaspora rouennaise qui fatigue la politique locale depuis 30 ans ! Parfois ils changent de listes, il changent  de logo, cachent même les vrais pour certains.... Le MEDEF rouennais pour LOULOU et le P.S pour CUI-CUI !

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    L'inquiétant c'est après : L'extrème droite à 20 %

    Oui oui vous êtes dans la réalité. Le plafond de verre de vote en faveur de l'extrème roite est entrain d'éclater. Pennelle et Bures sont à 20 % . 10 -10 pour tout vous dire ! Ah...Je vous lis déjà " oh mais c'est scandaleux de placer Bures à l'extrème droite" Je vous réponds tout de go  : Vous avez lu son programme ? Il est une pale copie de celui de l'extrème droite de Pennelle. Sans oublier que la bande à Sprimont, la droite forte (RN bis) est partie prenante de sa liste ! Donc c'est bien une perçée du nationalisme Rouennais que l'on peut constater  sur Rouen.

    Marine Caron : Une campagne récompensée ?

    Du côté de Marine Caron, placée à 6%, c'est plutôt bon signe. D'abord, elle montre que sans étiquette, on peut ne pas être ridicule (Encore faut-il que ça se concrétise dans les urnes), mais elle fait la "nique" à Louvel et toute sa clique à étiquettes burlesques en le tenant par les roubignoles dans l'optique d'une fusion au second tour.. Et ça, si ca se transfome en essai, vous pouvez être certains que Marine négociera une seconde place ( Exit Balluet) et surtout le soutien de la Reine-Mère et de Morin, le palfrenier Normand pour la campagne des futures départementales.

    En définitive, tout celà, c'est du grand Bla-Bla d'avant -Campagne . Vivement le premier tour si du moins le coronavirus ne fout pas tout en l'air. Car franchement, qu'est-ce qu'on se marre !

     

    Frédéric Quillet

    Amateur de rillettes

  • L'UMR association des frères Musulmans ? partie 1

     

    Umr

     

    C'est toujours délicat d'aborder ce sujet : La religion.  C'est encore plus compliqué lorsqu'il s'agit d'écrire sur les frères musulmans. Tout de suite, on vous prête de sentiments racistes et haineux envers l'Islam et ses pratiquants. Dans cet article, il ne s'agit pas de configurer les choses autour d'un rejet ou d'une stigmatisation, mais bien d’essayer de comprendre le lien , si lien il y a,  entre une association rouennaise, l'U.M.R interlocutrice privilégiée des élus locaux et les frères musulmans. Il ne s'agit que d'un premier article. Tout cela se terminera par un dossier.

    Remontons presque 6 ans en arrière. Nous sommes en 2014. Le 15 mars précisément. Ce jour-là se tient la première conférence de l'U.M.R sur la thématique  " Islam et Laïcité". Répondent à cette invitation Le P.S, l'UDI, l'U.M.P (aujourd’hui L.R) et E.E.L.V. Logique, nous sommes en pleine campagne électorale et l'occasion est trop belle pour l'U.M.R de se mettre en lumière. Principal intervenant de cette rencontre : Tareq Oubrou  actuel Imam de la mosquée de Bordeaux et connu déjà, à l'époque, comme proche des frères musulmans.

    Les frères musulmans : Une secte dangereuse !

    Les spécialistes sur la question religieuse sont clairs : Les frères musulmans sont une organisation religieuse  qui aime se faire appeler " confrérie ». Pourquoi pas ! C'est Hassan el-Banna qui en est l'un des fondateurs. Le grand père de Tariq Ramadan serait le " père spirituel" de cette tendance religieuse. Elle est soutenue désormais par le Qatar et la Turquie. Son objectif : Islamiser à tour de bras au travers une dynamique qui diffère selon qu'elle concerne l'orient ou l'occident.

    En France, l'organisation est très active. On compte près de 400 associations cultuelles de l’hexagone affiliées de près ou de loin à la cause . Pour avancer en mode "Light", la planche politique sunnite s'appuie sur l'existant. Hors de question de mettre en avant le logo ! Il fait trop peur. Il y a de quoi ! Les frères Musulmans veulent faire du politique le pouvoir de l'Islam. " « Le coran est notre Constitution »  et la loi de dieu ( la Sharia) doit régner. Ce retour au "modèle des pieux ancêtres" est la marque de fabrique de la secte ! Créée au départ (1928) pour combattre la domination britannique dans le monde Egyptien,  la structure est aujourd'hui une « boule à apprendre » dont l'unique but est de radicaliser ses adeptes à un Islam traditionnel et politique. Si l'organisation avance cachée en France, des éléments nous prouvent que la toile d'araignée est importante. Ce sera le sujet d'un futur article.

    Et l'U.M.R dans tout cela nous direz-vous ? Les frères musulmans font avec l'UMR la même chose que les 400 associations qui leur sont "affiliés" : Ils y vont avec douceur. D' abord, nous ne disons pas, ici, que les membres de l'U.M.R sont des frères musulmans, mais que les liens entre les dirigeants actuels et les religieux proches de la confrérie portent à questionnement.

    D'abord, penchons-nous vers les personnalités qui sont régulièrement invitées dans les grandes "messes" de communication. La plupart ont un lien avec les frères musulman. Tareq Oubrou par exemple, dont les objectifs politiques voulant ébranler la force actuelle de la laïcité sont avérés. est souvent invité. Il fut le premier intervenant dans le cadre du fameux débat que l'UMR organise avec les partis politiques rouennais.  Depuis, l'organisation multiplie les ambiguïtés en donnant trop souvent la parole à des personnes douteuses par leur lien avec les frères musulmans directement ou indirectement. Cette "largesse" d'esprit  est à connaître lorsqu'on est un personnage politique d'influence. 

    Demain, le 5 févirer,  se déroulera à la halle aux toiles une rencontre entre l'organisation "UMR" et les candidats de la république laïque.  Dans le mail interne que nous nous sommes procuré, voyez à quel point l'association a pris de l'ampleur et s'est bien installée dans le réseau politique et religieux. Elle rassemble tout ce petit monde et continue de s'implanter et d'influencer.

    " Plus de 150 personnes ont participé aux vœux 2020 de l’UMR. L’UMR remercie tout le réseau associatif participant.
    L’UMR remercie le maire de Rouen M. Yvon Robert, tous les politiques qui nous ont honorés par leur présence notamment les maires adjoints JM Beregovoy, F El Khili, les élus K. Chekhemani, P. Chabert...
    L’UMR remercie Abdelkrim Marchani (Eveil citoyen) et R. Lecoeur (MoDem), le député adjoint Yanis Khalifa.
    L’UMR remercie le président du CRCM HN M. Karabila.
    L’UMR remercie le père Pierre Belhache et tous les amis catholiques, le Pasteur James Low et tous les amis protestants...
    L’UMR remercie les présidents des mosquées et les chers Imams qui nous ont honorés, notamment ceux de la mosquée de Rouen El kaouthar, la mosquée Yahya (saint Étienne), la mosquée de Canteleu, la mosquée d’elbeuf, la mosquée des hauts de Rouen, la salle de prière de Grand Quevilly, les mosquées de Louviers et val de Rueil....
    L’UMR remercie nos frères franco- turcs et nos frères franco africains du foyer Moise...

    Et pour finir
    Grand merci à Mama’s steak house et JASMIN pour le beau buffet.

    Nous vous donnons RDV pour le Mercredi 5 Février 18h30/ halle aux toiles, pour le grand débat politique organisé par l’UMR entre 5 candidats pour la mairie de Rouen. "

    Bachar "

    Elle favorise même l'un des restaurants qui sert de traiteur et qui  appartient à la famille de l'un des futurs membres de la liste de Nicolas Mayer Rossignol. Membre par ailleurs très assidu aux réunions exclusivement  religieuses de l'association sans y être adhérent par ailleurs. Le mail en question montre de par sa forme un caractère très guerrier dans sa communication . ' L'UMR par ci, L'UMR par là . Genre on martèle" à tout-va.

    Si la présence officielle de l'UMR dans le réseau des frères musulmans n'est pas "démontrable" à 100 %, beaucoup d'éléments nous prouvent qu'elle en est proche. On n'en connait pas le degré. le lien est-il du fait d'une personne isolée de l'association ? Les frères musulmans sont tellement présents en France que l'on ne pourrait les éviter et même si on n'en voudrait pas ?  Bref, c'est une véritable nébuleuse qui fonctionne non pas par la prise en main d'une association en nombre, mais bien par l'infiltration individuelle. Son influence auprès de l'U.M.R est une réalité. Reste à en trouver le degré. Est-elle le fait d'un groupe ou d'une personne ? Il faudra creuser l'investigation pour le savoir. Toujours est-il que l' association n'est pas la petite structure Lambda sans influence. A en juger de par son rayonnement aujourd'hui, il est urgent de se poser la question d'un "bienfait" de cet interlocuteur que les politiques ont jugé bon de  nommer comme " pièce centrale" du débat religieux. Et à en juger par la teneur et la forme du mail de " Bachar" l'un des patrons de l'association, il faudrait très vite se demander s'il s'agit vraiment d'un interlocuteur pertinent.

     

    Fin de la première partie

     

    Frédéric Quillet

     

     

  • La neutralité du PN est sur orbite et elle n'a pas fini de tourner !

     

    Gabin

     

    Ce matin, je me réveille tanquille après une soirée calme dans un monde où si l'on écoute les médias tout explose. Il est 5h30. Je suis un matinal. Le café, les baillements, le deuxième café...Pas de clope ! Je n'ai jamais fumé. Parfois je m'amuse à penser ce que serait ma vie si j'avais fumé.... Je donne la patée au chat... tout va bien. Dernier jour de Janvier. Je vérifie les infos, histoire de m'assurer que je n'ai pas révé la veille ....Ah oui Berlimpinpin est toujours en tête des sondages pour les municipales de 2020. Pourvu que ca dure me dis-je en repensant aux sondages d'il y a 6 ans qui le mettaient à 19 au premier tour alors qu'il fit un score bien moindre. Mais le passé c'est le passé, cette fois sera peut-être la bonne.

    Et puis j'ouvre le Paris Normandie et je tombe sur un papier qui m'étonne ! Et  je pense à autre chose. " Faut que je me mette au boulot" ...." Bosser chez soi, c'est parfois compliqué, le chat miaule, la concierge engueule un locataire (faut l'entendre pour le croire) ". Bref je m'y mets ! une heure, 2 puis 3 et arrive midi ! Et là, je vais regarder mon compte twitter . Je tombe sur une info qui me fait hurler de rire à un point tel que la concierge aurait pu l'entendre ! je lis un twitt du quotidien Paris-Normandie " En préparation des élections #municipales2020, la toute nouvelle Société des journalistes de @paris_normandie et la direction viennent de signer une "Charte pour les élections". Objectif : garantir l'indépendance de la rédaction et informer nos lecteurs en toute transparence."  Et là, mon cerveau revenu de son état réptilien et à nouveau en phase de réflexion, je retourne sur l'article du P.N . D'un coup, il passe d'article insignifiant à preuve que parfois des journalistes devraient revoir leur conception de la neutralité (de la même façon que je devrai revoir ma conception de l'othographe) . L'article est signé BMC. Ouf ce n'est pas BTK, je me sens mieux !

    Le journaliste-neutre rapporte une phrase de Papy Bures (JF. Bures) mais ajoute à son nom le fait qu'il est candidat aux municipales et précisant " le candidat non soutenu par LR Jean-François Bures constate..." Trop fort (jadore dire ça en ce moment...ça passera) . Le " journaliste-neutre" au demeurant sympatique s'amuse dans cet article en utilisant des formulations qui mettent en lumière  le candidat Louvel...Comme au début de l'article. Voyez ce Jean-louis Louvel et son abnégation : il n'a pas de mandat " POURTANT" il est venu au conseil municipal. OUI monsieur BMC, il est venu ! Mais il n'y avait rien d'exceptionnel  ! Et votre"pourtant", vous pouvez le ranger au "terminus des prétentieux" ..." A la maison-mêre". Il est venu en citoyen Parisien. Sympa de faire le déplacement de la capital pour aller voir les rouennais ! Il est venu comme beaucoup de rouennais (ou non) viennent assister à un conseil municipal public ! Partialité quand tu nous tiens.... " Même Jean-Louis Louvel (actionnaire majoritaire de Paris-Normandie, candidat avec les soutiens de LREM, Modem, Agir, les Centristes et LR), pourtant sans siège électif, avait fait le déplacement " . Trop drôle  ! "Oh Jean-Louis tu es tellement incroyable que même sans mandat, tu viens au conseil municipal"

    Dans cette phrase, le journaliste nous rappelle la liste longue de mouvements qui soutiennent le candidat.....SANS ETIQUETTE . Et là c'est l'extase ! En un article le journaliste ridiculise la fameuse annonce du Paris Normandie sur twitter à propos de  la charte de neutralité. Remarquez, la charte est intitulée " Charte pour les élections" Les journalistes ne s'engagent, peut-être uniquement pour les jours d'élection...Qui sait  !

     Donc on sait quoi de cet article :

    1/ Bures n'est pas soutenu par LR qui soutient Louvel...

    2/Que la liste sans étiquettes est soutenue par des étiquettes

    3/ ET....que la neutralité, ce n'est pas pour demain !

     

    Frédéric Quillet